Communiqué de presse – Réunion publique et d’information sur l’association NAPA31NM

Publié le 12 octobre 2017

Le projet A31bis est sensé remédier à la saturation de l’autoroute A31 dans le sillon lorrain.

Toutefois, les options retenues par l’Etat et l’Administration sont contestables, principalement la création d’un péage au Nord de Thionville.

Sur l’ensemble du projet, seul le tronçon au Nord de Thionville sera soumis à péage.

Ce péage pénalisera quotidiennement à la fois les riverains et les frontaliers.

Le report massif de la circulation sur le réseau secondaire provoquera inévitablement d’interminables bouchons.

Aussi, à l’horizon 2030, près de 130.000 usagers seront concernés !

Afin de vous informer sur ce sujet, l’Association NAPA31NM « Non au Péage sur l’A31 Nord Mosellan » organise une réunion publique d’information le vendredi 20 octobre 2017 à 19 h30 à l’espace Socioculturel de Kanfen.

Après une phase de mise en place administrative, de suivi de l’actualité en rapport avec le projet de l’A31bis, de réflexions sur les actions à entreprendre, l’association est prête et en ordre de marche.

Nos principaux objectifs sont de rassembler les riverains et les usagers de l’A31 contre l’instauration d’un péage sur l’A31 Nord Mosellan.

Lors de cette réunion, les organisateurs aborderont plusieurs thèmes :

  • l’association ;
  • ses objectifs ;
  • les risques et les impacts d’un péage ;
  • une présentation de l’A31bis (car la majeure partie des habitants de notre territoire pensent qu’il s’agit d’une nouvelle autoroute) ;
  • adhésions et participations à nos actions ;
  • divers ;
  • questions / réponses.

Les impacts d’un péage sont nombreux :

  • Réseaux routiers secondaires saturés et détériorés du côté français et luxembourgeois;
  • Mise en danger / sécurité des personnes remise en cause dans les villages;
  • Plus de bruit, de pollution, de risques d’accidents, de stress, … en particulier dans la traversée des villages riverains;
  • Économie locale touchée;
  • Impact financier certain pour tous, pas seulement les travailleurs frontaliers (rappel : nous et/ou vos ascendants ont déjà payé l’A31 !);
  • Impact direct sur la santé de chacun.

A l’issue de la réunion, un verre de l’amitié sera proposé avec la possibilité d’échanges avec les membres de l’association et les nombreux élus qui nous soutiennent.

Mobilisons-nous, adhérez et signez la pétition «Non au péage sur l’A31 Nord Mosellan» :

http://www.napa31nm.fr/petition